Initiation Chroniques Oubliées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Initiation Chroniques Oubliées

Message par Koopa le 5/7/2016, 11:30

Vous avez toujours voulu essayer le jeu de rôle sur table mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Bienvenue dans le jeu Chroniques Oubliées™. Comme vous le savez peut-être, Chroniques Oubliées™ est un jeu de société d’un genre bien particulier. C’est un jeu de rôle. Ici, les joueurs et le meneur de jeu partagent ensemble une aventure palpitante. Ils ne jouent pas simplement pour gagner la partie, mais pour passer un bon moment entre amis et faire vivre à leur personnage une aventure unique, digne des meilleurs films d’aventure ou d’enquête… Le jeu de rôle est un jeu de société. Il se joue à plusieurs, assis autour d’une table. Vous n’avez besoin ni de déguisement, ni d’armes en plastique, ni d’ordinateur, ni d’aucun accessoire compliqué. Seulement des amis, des dés, des feuilles et des crayons.

En jeu de rôle, les personnages sont à la fois des pions de jeux de plateau et les héros d’un film.

Le joueur décide librement des actions de son personnage, mais il n’est jamais assuré qu’elles vont réussir comme il le voudrait. Le personnage possède des caractéristiques et des capacités précises, indiquées sur sa feuille de personnage. C’est l’aspect « jeu » du jeu de rôle.

Selon les moments, le joueur peut parler de son personnage à la troisième personne (« Krush parle au gobelin »), à la première personne (« Je parle au gobelin »), ou comme s’il était son personnage (« Eh toi, le gobelin ! Que fais-tu là ? »). Aucune méthode n’est meilleure qu’une autre : suivez votre instinct et n’hésitez pas à passer de l’une à l’autre. C’est l’aspect « rôle » du jeu de rôle.

Enfin, en jeu de rôle, rien n’est jamais complètement écrit à l’avance. C’est à votre personnage de prendre l’aventure à bras le corps et de faire, en toute liberté, les choix qui lui semblent les plus appropriés ! Attention toutefois, les joueurs ne peuvent pas se permettre de faire tout et n’importe quoi, car le MJ est là pour préserver une certaine logique (grâce aux règles et à l’aventure). Souvenez-vous : c’est lui qui a le dernier mot en cas de litige !



Univers: Chroniques Oubliées Initiation médiéval fantastique
Nombre de participant hors Maitre du jeu: 3-5
Nombre de séance: 1 à 4
Lieu: A définir
Date: A définir

Vous pouvez incarner les rôles suivants:
- Le guerrier est un combattant aguerri qui n’a pas peur du danger. Il affronte ses ennemis de front avec son armure de maille.
-Le magicien n’est pas qu’un rat de bibliothèque. Il fait aussi appel à ses sorts pour se débarrasser de ses ennemis ou pour aider ses compagnons.
- Le prêtre utilise l’énergie transmise par son dieu pour mener à bien ses missions et lancer des soins.
- Le rôdeur est à l’aise dans les forêts ténébreuses, où il traque les animaux dangereux et les créatures monstrueuses grâce à son arc et son compagnon animal.
- Le voleur crochète les portes, détecte les pièges et préfère piller les cadavres des ennemis que se salir les mains pendant le combat.

L’arrivée au village

Depuis deux jours, le petit village de Clairval vit dans la peur. En effet, des villageois ont mystérieusement disparu et nul ne sait ce qu’ils sont devenus. Désespérés, les gens du village sont prêts à récompenser de plusieurs centaines de pièces d’argent ceux qui seraient capables de trouver une solution à leur problème.

Puisque vous êtes des héros, vous avez bien entendu répondu présents ! Équipés de votre matériel, vous vous êtes mis en route, guidés par un messager. Celui-ci vous a emmené à travers un bois sombre et épais, pour rejoindre le village. Vous avez marché une bonne partie de la journée, en prenant bien garde à ne pas vous éloigner de la route… car on dit la forêt dangereuse !

Sur le chemin, vous n’avez croisé qu’un vieil homme, se déplaçant à bord d’une petite carriole tirée par deux ânes. Le voyageur, qui venait justement de quitter Clairval, vous a déconseillé de poursuivre votre route. « Ce village est maudit ! », vous a-t-il lancé d’un air triste. Ces mots, censés vous décourager, ont au contraire renforcé votre volonté de résoudre le problème.

Enfin, dans l’après-midi, vous avez atteint le village de Clairval. Vous avez rendez-vous avec le bourgmestre (le chef du village), Monsieur Carillon, qui doit vous en dire plus sur les disparitions.


avatar
Koopa
Maître du jeu

Messages : 85
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 35
Localisation : Saint-Priest

Voir le profil de l'utilisateur http://chronicars.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum